En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de visites.

Le nouveau programme Erasmus + est en marche

Le 12 mai dernier, correspondants relations internationales et responsables administratifs étaient réunis pour échanger sur l’actualité en matière de relations internationales à l’Unistra. L’occasion notamment de faire le point sur les dernières informations relatives au programme Erasmus + qui prendra la suite des actuels programmes européens à la rentrée prochaine.

Pour les étudiants, Erasmus + se traduit notamment par l’obtention d’un crédit de douze mois de mobilité par niveau d’études (L, M, D) qui peut être fractionné entre des mobilités d’études et de stage. Les étudiants pourront toujours bénéficier d’une bourse mensuelle, dont le montant dépendra cette fois du pays de destination. En ce qui concerne les mobilités de stage, la durée minimum du stage est abaissée de trois à deux mois pour tous les niveaux d’études. A noter également : les possibilités de financement ont été renforcées pour les étudiants en situation de handicap.

En ce qui concerne les mobilités d’enseignement, leur durée minimum est désormais abaissée à deux jours, avec un minimum de 8 heures d’enseignement par semaine. Les mobilités de formation, qui permettent de suivre une formation ou une période d’observation en situation de travail/formations dans un établissement partenaire ou dans une autre organisation pertinente à l’étranger, sont également d’une durée de deux jours minimum. Les règles de financement des mobilités d’enseignement et de formation ont également été modifiées : un forfait "frais de voyage", calculé en fonction de la distance parcourue et un forfait "frais de séjour" en fonction du pays de la mobilité.

Sandra Rebel, responsable du département Europe à la Direction des relations internationales a également souligné que l'accent était mis sur la préparation linguistique. Une plateforme de test et de formation linguistique sera proposée prochainement par la Commission européenne pour l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le français et l’italien. Pour les autres langues, les établissements devront assurer un programme linguistique pour préparer les étudiants au départ. Des cours de langues devraient ainsi être mis en place à l’Unistra à titre d'expérimentation en décembre 2014 pour les étudiants partant en mobilité au 2nd semestre 2014-2015.

(Source L'actu - service communication de l'Unistra)

Pour plus d'informations télécharger la présentation de la réunion du 12 mai 2014.