En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de visites.

Témoignages de diplômé·es du DUT Information-Communication

Courriel "Remerciements et nouvelles d'anciens élèves" envoyé début octobre 2020 aux enseignants du département Information-Communication

Lancés depuis quelques semaines dans nos nouvelles formations, nous avons pris conscience, en échangeant ensemble, de la qualité des apprentissages reçus en DUT, qui nous permettent d'avoir des connaissances déjà très larges dans plusieurs domaines. 

Nous tenions donc à vous adresser cet e-mail de remerciement.

Grâce à vos enseignements respectifs, nous avons pu acquérir de nombreuses compétences et connaissances qui nous permettent de remarquer, même au tout début de nos formations respectives, une différence de niveau par rapport à d’autres étudiants provenant d’IUT ou d’autres formations même similaire. 

Un point sur nos parcours respectifs : 

Axelle est, depuis le 1er septembre, en alternance à la Direction Événementiel et Animations de la Mairie de Bayonne (rythme de 3 jours / semaine). Les connaissances acquises à l’IUT lui permettent d’être efficace dans son travail au quotidien. Bien qu’ayant commencé les cours de la LP Management de l’Evenementiel à l’IUT de Bayonne mi-septembre; le niveau se veut très hétérogène. L’enseignement reçu est un atout pour appréhender les oraux et dossiers avec facilité. Les cours de la LP lui paraissent simple et ne font, pour l’instant, que l’état de révisions. Heureusement, le Projet Voltaire va débuter, l’occasion pour elle d’avoir une pensée émue pour M. Walch.

Coralie est, depuis fin août, en LP Métiers du design parcours activités et techniques de communication à l'IUT de Corte sous le soleil de l’île de Beauté, une formation en alternance à Strasbourg dans l'entreprise NIU, rencontrée grâce aux projets tuteurés de l'année dernière (rythme d'alternance de 2 mois / 3 mois). Bien que la formation soit très tournée vers la pratique et la création, les connaissances théoriques acquises lors du DUT lui permettent d’être très à l’aise voire d’avoir une longueur d’avance sur certains sujets. En élargissant son carnet d’adresses en Corse, Coralie, maintenant lancée en tant qu’auto entrepreneuse, songe à travailler en free-lance après la licence.

Solène est, depuis début septembre, en Licence 3 Information-Communication parcours Communication 360° à l’Université Jean Moulin Lyon 3 à Lyon. Malgré que cette formation soit beaucoup plus théorique que le DUT Information-Communication, les compétences et connaissances acquises tout au long du DUT lui permettent d’être confiante sur les aspects pratiques de la formation. Elle espère poursuivre son cursus vers un master en communication publique (mais ne sait pas encore où en France). L’IUT reste pour elle de très beaux souvenirs et une relation de proximité indispensable avec les professeurs. 

Jérémy est, depuis le 14 septembre, en Licence professionnelle Métiers de la communication : Evénementiel à l’IUT de Sophia Antipolis près de Nice. Cette formation suivie en alternance à Nice au sein de BOTO, un réseau d’art contemporain où il est présent 3 jours par semaine. Outre le fait de s’accoutumer aux habitudes du Sud, un premier constat se fait facilement dès les premiers jours de cours : une facilité déconcertante à suivre le rythme du travail et à la compréhension de chaque cours. Habitué à travailler rigoureusement, à fournir un travail de qualité, alliant créativité, cohérence et impertinence. 

Vous nous avez apportés bien plus que de l’enseignement, vous nous avez formés à la réalité du monde extérieur.

Margaux a eu la chance de réaliser son stage de deuxième année dans une start-up strasbourgeoise de soins capillaires naturels : LAO. Son travail ayant satisfait sa tutrice, cette dernière a souhaité l’embaucher en CDD. La start-up ayant peu de moyens, Margaux s’est déclaré en tant que “consultante en communication” en auto-entreprise afin de réaliser son travail sous forme de “missions”. Elle accompagne la fondatrice pour le lancement de LAO et d’autres start-up sont déjà intéressées pour faire appel à elle. Ses acquis en DUT lui auront donc apporté bien plus qu’espéré. Enfin, elle hésite encore entre une école de communication ou de commerce pour réaliser son bachelor et son master.

(Son séjour linguistique initialement prévu a été repoussé pour le moment au vu de la crise sanitaire). 

Marion a intégré l’EFAP Lyon au début du mois de septembre. Après un mois de cours intensifs, elle commence son stage à l’agence de relations presse lyonnaise Monet+Associés en intégrant l’équipe du pôle social media et influence. Quelques unes de ses missions : élaboration de planning éditoriaux pour les réseaux sociaux, reporting de campagnes RP, prise de contact auprès des influenceurs..., pour des clients tels que Nokia, Bosch ou encore Nestlé. Les compétences et connaissances acquises lors du DUT et des stages lui permettent d’être à l’aise et en confiance face au travail demandé.

En deux ans, nous avons été formés à bien plus de domaines que nous ne le pensions, le tout dans une ambiance chaleureuse qui nous a permis de créer une véritable amitié. C'est pourquoi nous ne cesserons de recommander l'IUT Robert Schuman et cette formation qui, nous le pensons sincèrement, nous a profondément appris.

Nous garderons un très bon souvenir des deux années passés à l'IUT et espérons que la situation actuelle n'affecte pas trop le déroulement des cours pour que les prochains étudiants puissent en garder un aussi bon souvenir que nous.

Merci à tous les enseignants

TOP